Un haut lieu d'échange entre les chasseurs dans le Marais

Un haut lieu d'échange entre les chasseurs dans le Marais

François Sommer est un chasseur passionné, il partage cette passion avec sa femme Jacqueline. C'est alors qu'ils ont décidé de fonder le Club de la chasse et de la nature (http://www.clubchassenature.gallery)en 1966 avec la fondation Sommer. Le couple est animé par des valeurs éthiques et humanistes. Ils ont loué dans le beau quartier de Paris, au centre du Marais, un Hôtel particulier le Guénégaud pour accueillir les membres et leurs diverses activités.

Une fondation dédiée à la chasse

Le parcours de François Sommer n'est pas anodin et l'a conduit automatiquement vers sa passion de toujours. Depuis son jeune âge, il voyageait au cœur de l'Afrique et partageait cet amour de la nature avec son père. Il aime les grands espaces et la faune sauvages, c'est un aventurier aguerri. C'est dans les terres africaines qu'il a découvert le braconnage et la chasse intensive envers les animaux sauvages.

Après sa participation à la seconde Guerre Mondiale, il revient enfin dans sa ville natale, les Ardennes. Animés toujours par la passion de la chasse, lui et sa femme ont fondé le Club de la chasse et de la nature. Épaulés entre autres par leur ami Ministre aux Affaires culturelles, André Malraux, qui a intégré le club, les membres qui étaient une trentaine au début se sont agrandis peu à peu pour arriver à 850 membres à ce jour. Des personnalités publiques, des passionnés de la faune sauvage défendent la chasse raisonnée dans le respect de la biodiversité.

Un lieu de l'art cynégétique

La fondation a ses quartiers en plein coeur de Paris dans un Hôtel emménagé pour accueillir un Musée et un centre d'échange culturel. Dans le Musée, de nombreuses œuvres d'art qui ont un rapport avec la culture cynégétique sont exposées. Les visiteurs peuvent voir les collections exceptionnelles de trophées de chasse, de tableaux de chasse ou encore des instruments utilisés pour la chasse de toutes les époques. La tradition de la chasse y est mise en valeur sans pour autant mettre de côté la modernité.

De cette différence de génération, l'association organise des débats autour d'un sujet qui suscite la divergence d'opinions. Tout le monde est le bienvenu pendant ces événements pour transmettre et partager leurs idées et en apprendre aussi des autres. Dans cette ambiance fraternelle, la fondation est devenue un lieu de prédilection pour les défenseurs de la nature et la crème de la société de Paris. Toutefois, pour être membre du club, des critères essentiels sont requis tels que la passion pour la chasse et la biodiversité.

Une sensibilisation pour la chasse raisonnée

Les membres du Club pratiquent l'art de chasser de façon rationnelle et ceci dans le respect du gibier. Pour cela, le chasseur est conscient de son appartenance à la nature et connait tout sur sa proie. Des techniques et des règles éthiques sont à respecter. Pour en savoir plus, vous pouvez également vous rendre sur le site de la fondation François Sommer !

Dans un esprit fraternel, la Fondation a créé l'école Belval. Elle est ouverte à tous ceux qui veulent approfondir leur connaissance sur la chasse responsable, mais aussi sur la biodiversité notamment sur la faune sauvage.