Le téléphone au travail : les bonnes pratiques

Le téléphone au travail : les bonnes pratiques

L'utilisation du téléphone au travail devient de plus en plus fréquente. Certains salariés sont équipés de téléphones pour une utilisation professionnelle mais d'autres utilisent leurs propres appareils. Pour que le téléphone ne soit pas une entrave à l'atteinte des objectifs au travail, voici quelques bonnes pratiques à prendre en compte.

Utiliser à bon escient les flottes

A l'heure actuelle, de nombreuses sociétés décident de donner à leurs employés des téléphones mobiles dans le cadre professionnel. Cette pratique est surtout favorisée par les forfaits flottes proposés par les différents opérateurs téléphoniques à l'adresse des entreprises. Le recours au téléphone portable au travail engendre néanmoins des dérives car un grand nombre de salariés utilisent personnellement les forfaits. Cette pratique plus ou moins douteuse peut conduire à des sanctions dans le cas où l'entreprise la découvre.

Pour éviter cette situation, le salarié ne doit inscrire sur le répertoire du téléphone que les numéros des parties prenantes professionnelles. Cela éloigne la tentation d'utiliser les forfaits flottes dans le cadre personnel pour appeler ses proches. Vu que les charges de téléphonie deviennent de plus en plus importantes, les entreprises sont regardantes sur l'utilisation des téléphones au travail. Elles mettent en place un plan de contrôle des flottes afin de déceler les mauvaises pratiques.

Limiter l'usage du téléphone personnel

Le fait de constamment utiliser son téléphone personnel au travail est très fréquent en ce moment. Cela peut agacer en revanche plus d'un responsable hiérarchique. Il est donc important de limiter l'usage du téléphone au travail à son strict minimum : pendant les pauses, pendant les temps morts, etc. L'utilisation de téléphone personnel au travail relève de la vie privée pour les employés et les employeurs la respectent. Il ne faut pas toutefois en abuser sous peine de créer des tensions en plus dans le cadre de la relation chef-collaborateur.

Chaque salarié peut recevoir des appels urgents de ses proches. Il a donc pleinement le droit de ne pas éteindre son téléphone. Il est judicieux de le mettre en mode vibreur ou silencieux pour ne pas occasionner de gêne par rapport aux collègues. En cas d'appel, il est d'usage de sortir du bureau ou de parler à voix basse afin de ne pas attirer toute l'attention sur soi. Si le téléphone est utilisé de manière raisonnable et non préjudiciable au travail, l'opinion de l'employeur importe peu.

Utiliser le téléphone fixe

La grande majorité des entreprises possèdent des installations téléphoniques afin de répondre à leurs besoins de communication permanente. Les téléphones fixes sont généralement utilisés pour communiquer professionnellement mais beaucoup en profitent pour passer des appels personnels. Ce n'est pas une pratique réprimandée, sauf si cela est précisé dans les règlements internes, mais elle doit être encadrée. Là encore, les salariés ne doivent pas en abuser au détriment de la performance au travail.

La plupart des sociétés tolèrent cette pratique puisque cela entre dans le cadre de la recherche d'épanouissement personnel au travail. Elles font appel à des entreprises comme EUROSYS TELECOM pour avoir des solutions en téléphonie adaptées. La société EUROSYS TELECOM, une filiale du groupe Optimum Concept, est spécialisée dans la téléphonie en entreprise.