5 femmes dirigeantes d'entreprise qui ont marqué l'entreprenariat

5 femmes dirigeantes d'entreprise qui ont marqué l'entreprenariat

L'essor qu'a connu le secteur de l'entrepreneuriat féminin est considérable au point où le leadership au féminin devient une véritable référence. De nombreux facteurs ont également fait le lit à une telle éclosion, permettant ainsi à de nombreuses femmes dirigeantes d'entreprise d'émerger. Voici le portrait de 5 d'entre elles qui ont marqué l'entrepreneuriat.

Chantal Andriot

Chantal Andriot figure aujourd'hui parmi les femmes dirigeantes d'entreprise qui ont marqué l'entrepreneuriat parce qu'elle est un véritable modèle d'endurance et de réussite. En 2004, Chantal Andriot passa de directrice financière à cheffe d'entreprise après avoir racheté l'entreprise de fabrication de meubles pour laquelle elle travaillait et qui était au bord de la faillite. Au bout de plusieurs années de redynamisation stratégique, l'entreprise décolle au point d'être labellisée « Entreprise du patrimoine vivant ». la PMI qu'elle dirige aujourd'hui, Tolix Steel Design, a enregistré une croissance extraordinaire de +33% entre 2010 et 2014.

Sylvie Casenave-Péré

Sylvie Casenave-Péré est un autre modèle de reprise d'entreprise à succès. En 1995, l'entreprise de fabrication d'emballage qu'elle contribua à redresser, Posson Packaging, était au bord de la faillite, alors même qu'elle suivait le dossier en qualité d'administratrice judiciaire stagiaire.

Son engagement pour une démarche qualité écoresponsable est la solution qui lui permit donc de réussir sa mission. Après un investissement de 1 à 2 millions d'euros dans la mise aux normes de l'usine, Sylvie Casenave-Péré est désormais dirigeante d'une entreprise, dont le chiffre d'affaires croît de façon exponentielle chaque année.

Anne-Laure Constanza

Anne-Laure Constanza s'est retrouvée à la tête d'une entreprise de mode, Digital Fashion Group, une PME qui emploie 35 salariés et est essentiellement axé « e-commerce ». C'est l'une des pionnières du « Fast fashion web ».

L'histoire retiendra le nom d'Anne-Laure Constanza comme la dirigeante d'entreprise qui a interpelé l'ancienne première dame Carla Bruni sur les rumeurs de grossesse à travers une campagne publicitaire en 2011. Le slogan « Alors Carla, envie de fraises ou pas » propulsa sous le feu des projecteurs sa ligne de vêtements pour femmes enceintes créée en 2006 et baptisée « Envie de fraises ».

Céline Lazorthes

Céline Lazorthes est une cheffe d'entreprise qui a réussi à faire connaître à son entreprise une croissance extraordinaire. Créée en 2009, Leetchi.com, son site de cagnotte en ligne s'est très rapidement retrouvé à 45 millions d'euros en 2013. Un an plus tard, la plateforme enregistrait 3 millions d'utilisateurs et un chiffre d'affaires de 100 millions d'euros. Un bond extraordinaire dû à une croissance mensuelle de 20%.

Depuis, Céline Lazorthes multiplie les initiatives de développement, notamment des levées de fonds et des campagnes d'affichage qui lui valent une notoriété au-delà des frontières. Plus de 4000 entreprises européennes ont été séduites par sa dernière solution de paiement MangoPay.

Véronique Bergeot

C'est avec son mari que Véronique Bergeot a monté son agence de webmarketing, très active sur les réseaux sociaux en 2011. La structure est spécialisée dans la création et le pilotage en temps réel de campagnes publicitaires ciblées. Très vite, elle fait preuve d'un très grand dynamisme qui a permis de faire connaître son entreprise à l'international, où l'agence réalise 65% de son activité. Celle-ci connaît un succès accéléré et voit son chiffre d'affaires croître de façon exponentielle. Le parcours élogieux de Véronique Bergeot rappelle celui d'Antoinette Fouque ainsi que son engagement pour l'émancipation des femmes.