Comment Google et Grammarly utilisent l'intelligence artificielle pour améliorer votre expression écrite ?

Comment Google et Grammarly utilisent l'intelligence artificielle pour améliorer votre expression écrite ?

Bien que les outils d'édition en ligne comme Grammarly et les suggestions grammaticales de Google Docs ne soient pas infaillibles, l'intelligence artificielle et les algorithmes d'apprentissage automatique qui les alimentent améliorent considérablement notre façon de rédiger. Ce faisant, ils ont permis d'éviter des millions d'erreurs gênantes causées par un manque d'attention (sa vs ça) et, bien sûr, ont permis de déceler des erreurs grammaticales plus subtiles. Que ce soit pour écrire un e-mail, un texte ou quelque chose de plus formel, même les professionnels utilisent ces outils d'édition pour détecter les erreurs avant qu'elles ne soient communiquées. Pour vraiment apprécier la technologie qui rend ces outils d'édition possibles, jetons un coup d'œil à ces services et aux façons impressionnantes dont ils améliorent notre rédaction.

Grammarly : Le chef de la meute

Depuis sa création en 2009, Grammarly s'est développé pour atteindre plus de 15 millions d'utilisateurs actifs quotidiens et est souvent l'un des meilleurs correcteurs grammaticaux Anglais. Les utilisateurs peuvent télécharger le clavier Grammarly Keyboard pour leurs appareils mobiles, ajouter une extension à Chrome, Firefox, Safari, Microsoft Edge, utiliser l'application Grammarly Desktop ou télécharger un plug-in pour Microsoft Office afin de vérifier l'orthographe et la grammaire sur Word, mais aussi sur des réseaux sociaux ou Outlook. Grammarly est passé d'un modèle sur abonnement à un modèle gratuit en 2015 pour offrir un meilleur accès aux utilisateurs.

Comment ça marche ? Tout comme les autres algorithmes d'apprentissage automatique, le système d'intelligence artificielle de Grammarly était à l'origine fourni avec beaucoup de données d'apprentissage de haute qualité pour enseigner l'algorithme en lui montrant des exemples de ce à quoi ressemble une bonne grammaire. Ce corpus de textes - une énorme compilation que les chercheurs humains ont organisée et étiquetée pour que l'intelligence artificielle puisse la comprendre - montrait, par exemple, non seulement l'utilisation correcte de la ponctuation, de la grammaire et de l'orthographe, mais aussi des applications incorrectes pour que la machine puisse apprendre à faire la différence. De plus, le système de Grammarly utilise le traitement du langage naturel pour analyser toutes les nuances de la langue jusqu'au niveau des caractères et jusqu'aux mots et aux paragraphes complets du texte.

Le feedback que le système reçoit des humains lorsqu'ils ignorent une suggestion proposée aide le système à devenir plus intelligent et fournit aux linguistes humains travaillant avec l'entrée de la machine sur la façon de rendre le système meilleur. Plus il est exposé à un texte, plus il est en mesure de faire des suggestions appropriées. C'est l'une des raisons pour lesquelles l'entreprise est passée en 2010 d'un service de ciblage des clients d'entreprise à un service consommateur afin d'avoir accès à un ensemble de données plus vaste et à une plus grande source d'informations.

En 2017, les investisseurs General Catalyst, IVP et Spark Capital se sont engagés à verser 110 millions de dollars à l'entreprise déjà rentable pour l'aider à améliorer encore ses capacités. Bien que l'entreprise ait fait de grands progrès dans l'amélioration de la grammaire, une écriture grammaticalement correcte ne signifie pas nécessairement qu'elle est convaincante ou concise. Ainsi, bien que l'entreprise ait l'habitude d'ajouter de nouvelles vérifications pour identifier les imprécisions ou les plagiats afin d'améliorer votre écriture, attendez-vous à ce que cette nouvelle injection de fonds permette à l'entreprise d'embaucher encore des employés pour améliorer son algorithme et faire un meilleur suivi des améliorations qu'elle peut apporter aux travaux de rédaction. Grammarly a abordé de façon adéquate les mécanismes de base de l'écriture à partir de l'orthographe, de la grammaire et de la structure des phrases, tout en étant capable d'aider à la clarté et à la lisibilité du texte. La prochaine étape consiste à fournir des suggestions contextuelles.

Suggestions grammaticales : Vérificateur de grammaire de l'IA de Google Docs

Grammarly ont récemment introduit une extension pour Google Docs, mais Google veut se lancer sur le marché avec son produit de suggestions grammaticales. Google utilise la traduction automatique, la même technologie qu'ils utilisent pour traduire d'une langue à l'autre (et dont ils ont dit qu'elle approchait les niveaux de précision humains), pour alimenter son outil éditorial. Au lieu d'une langue à l'autre, il traduit un texte mal écrit en un texte grammaticalement correct. Si le système identifie un problème de grammaire, il le surlignera de la même manière que la fonction de vérification orthographique, de sorte que vous ayiez la possibilité de revoir les erreurs grammaticales possibles avant de cliquer sur "envoyer" ou "publier". À l'heure actuelle, les détails sur le nouveau service sont limités, et la fonction de vérification grammaticale n'est disponible que par l'entremise d'un programme d'adoption précoce.

Ce sont sans aucun doute des développements intrigants, mais nous ne nous attendons pas à ce qu'ils prennent la place d'un écrivain humain de sitôt.

Et selon le Grammarly Blog, "Notre but est de vous aider à vous exprimer le mieux possible, que vous postuliez pour un emploi ou que vous envoyiez une blague par SMS à vos amis". En fin de compte, l'entreprise souhaite devenir " un véritable assistant de communication qui améliore la façon dont les gens communiquent entre eux et se comprennent ". Cela ressemble à une mission courageuse que n'importe quel professeur de langue soutiendrait.